Que faire si la nausée de l'enfant, mais pas de vomissements

Les nausées chez un enfant peut être causée par plusieurs facteurs. Dans 95% des cas c'est un dysfonctionnement du système digestif. Moins de nausées arrive dans les lésions du système nerveux central. Par la nature de la fuite de l'état de l'enfant sera satisfaisante avec une légère sensation de malaise, de gravité moyenne avec un supplément de symptômes (fièvre) et lourd (l'enfant est dans un état demi éveillé de). Que faire si la nausée de l'enfant, quels sont les moyens de secours à la maison?

Les symptômes de l'état pathologique

La nausée n'est pas une maladie. C'est un symptôme qui accompagne la maladie ou la lésion des organes internes et des systèmes.

Le principal signe de la nausée – gêne et l'inconfort dans l'estomac, que les enfants subissent douloureusement. L'état s'étend au sommet des divisions du système digestif (œsophage, du pharynx. Dans la gorge, vous recevez une sensation de boule, de fausses envies de vomir sans vomissements.

Sur le fond de la nausée chez l'enfant, on observe une détérioration du bien-être. En cas de faiblesse, diminution de l'activité physique, vous recevez des maux de tête. Le désir d'arracher ne fait qu'aggraver l'état, comme l'absence de vomissements n'apporte pas de soulagement.

Les nausées chez les enfants peut être accompagnée supplémentaires des signes pathologiques:

  • le système digestif – des vomissements, de la diarrhée, salivation excessive, des douleurs dans la région épigastrique;
  • le système nerveux – blackout, le vertige, la somnolence, respiration et le pouls, la respiration, la sensation de manque d'air;
  • les symptômes d'intoxication, la faiblesse, la transpiration excessive (surtout chez les nourrissons), les crises de la chaleur, moite et froide de la peau, une légère augmentation de la température, les enfants de la première année de vie, la perte de poids.

Comment comprendre, quand le malade de l'enfant, qui ne peut pas encore expliquer mon état? Enfant méchant, refuse de prendre la nourriture. L'état général de l'agité, apparaît régulièrement sans fondement pleurs, au cours de laquelle le bébé intensément sue. Ce faisant, les poignées et les pieds froids au toucher.

Les causes de la nausée chez les enfants

Si l'intensité des nausées rare et l'état général de l'enfant normal est fonctionnelle violation du système digestif. Cause – erreur dans l'alimentation:

  • systématique de la suralimentation;
  • les produits ne correspondent pas à une catégorie d'âge;
  • mauvaise qualité des préparations pour nourrissons;
  • une mauvaise introduction de l'alimentation;
  • la malbouffe – gras, rôti, fumé, salé, mariné, l'excès de condiments et d'épices;
  • la violation du régime de l'alimentation;
  • la consommation de plats exotiques et des produits.

Troubles fonctionnels, provoquant des nausées, liée à l'immaturité du corps de l'enfant. Cela se produit à la suite d'un manque d'enzymes du pancréas, de l'insuffisance des recettes de la bile dans le duodénum.

La deuxième fréquence de la raison – l'intoxication alimentaire aiguë ou une infection intestinale. Dans ces cas, les nausées et les vomissements chez l'enfant sont les principaux symptômes. Par leur intensité et la nature de déterminer l'étendue des lésions GASTRO-intestinale. La pathologie se développe à la suite d'ingestion méchants aliments contaminés par des bactéries (staphylocoques, streptocoques, dysenterie). L'intoxication alimentaire n'est pas toujours accompagnée d'adhésion infection intestinale et différent de celui que l'enfant n'arrive pas à haute température, un multiple de vomissements ou de la diarrhée, une déshydratation et une forte intoxication de l'organisme.

Les autres causes de la nausée chez l'enfant:

  1. Des nausées comme un effet secondaire lors de la prise de médicaments.
  2. La faiblesse du système vestibulaire que pour les enfants de est la norme. Les nausées chez les enfants apparaît lors d'un voyage en voiture, dans les transports en commun (укачивание). Il peut également se produire lorsque vous le déplacez d'un changement de la position du corps dans ce cas, si l'enfant est affaibli pendant une longue maladie.
  3. Une longue cure de régime.
  4. Les blessures du cerveau – une contusion, une commotion cérébrale, une compression.
  5. Une cause fréquente chez les enfants d'âge préscolaire et en solaire ou thermique coups.
  6. Les maladies internes – la gastrite, la pancréatite, une cholécystite, une dyskinésie (obstruction) des voies biliaires, les tumeurs malignes, le SRAS.
  7. La pénétration d'un corps étranger dans l'estomac.

La première aide à l'enfant les symptômes de la nausée

Le diagnostic, la tactique de premier secours et d'éliminer les symptômes dépend de l'espèce de nausée, qui sont classées selon leur origine:

  1. Sildenafil – après le repas.
  2. Toxique – à la suite de l'exposition des poisons, substances toxiques, d'agents pathogènes.
  3. Vestibulaire – troubles vestibulaires (responsable de la coordination des mouvements).
  4. Remue – si somatiques et les maladies du cerveau.
  5. La métabolomique – des troubles métaboliques, une carence en vitamines.

Principes généraux de secourisme

Si l'enfant a plus de 2 ans et il se sent relativement bien, faire face à des nausées, vous pouvez vous-même. Un bébé, vous devez appeler à la maison de la pédiatre pour la visite et des recommandations sur la manière de procéder. Si l'état de l'enfant est lourd, s'accompagne d'une des symptômes (l'enfant commence à vomir) et se détériore rapidement, vous devez appeler une ambulance, indépendamment de l'âgede la victime.

Enfant mettre au lit, se libérer de vêtements serrés. La peau du visage, du cou, de la poitrine, mains essuyer avec une serviette, trempé dans l'eau chaude ou l'eau fraîche. Si l'enfant est inquiet de frissons, de couvrir le chaud, plaid ou une couverture. Pendant la nausée n'a pas besoin de forcer un enfant quelque chose à manger. Les produits seront irriter, et de renforcer les sensations désagréables.

Si la nausée est apparue après le repas, vous pouvez essayer de provoquer artificielle des vomissements. Cela permettra d'améliorer sensiblement l'état de l'enfant. Pour ce faire, donner à boire 1 à 2 verres d'eau dans un court laps de temps, le faire asseoir sur une chaise, puis sur la base de la langue de pression, de deux ou d'un doigt (en fonction de l'âge de l'enfant) et de provoquer un réflexe nauséeux. Cette procédure ne peut pas être des bébés, car il ya un grand risque de contamination des vomissures dans les voies respiratoires.

On ne peut en provoquer le vomissement, si la nausée provoqué une blessure à la tête. Cela n'apporte pas de soulagement et ne fera qu'aggraver l'état de l'enfant.

La tactique de l'action des parents en cas de nausées d'un certain type de

Le traitement dépend directement de la a provoqué des nausées de la raison. La première étape – l'élimination des suggestive de facteurs:

  • le refus de la prise des repas;
  • l'annulation d'un médicament;
  • le retrait des vêtements chauds;
  • la cessation de l'exposition au soleil;
  • arrêt et de sortir du véhicule à l'air frais.

La boulimie

La nausée apparaît en raison de l'absence de clivage de la nourriture sur les protéines, les graisses et les hydrates de carbone. Par conséquent, l'enfant a besoin de donner des enzymes. Ce sont des produits d'origine naturelle, sans danger pour la santé des enfants, n'ont pas d'effets secondaires graves. Ils améliorent les processus de la digestion et de l'assimilation des nutriments.

Sont disponibles des médicaments sous forme de comprimés et de capsules. Les comprimés recouvert d'une bulle de plastique, qui ne se dissout pas dans l'estomac. Cela est nécessaire pour que les enzymes sont tombés dans le duodénum. Seulement dans ce cas, ils seront efficaces. Par conséquent, раскусывать ou broyer les comprimés ne l'est pas.

Médicaments du pancréas:

  • Pancréatine.
  • Mezim.
  • Festal.
  • Панкреол.
  • Энзистал.

Les enfants, qui ne peuvent pas avaler le comprimé, donne un médicament créon. Il est disponible en capsules, dont le contenu est pellets, recouvert de нерастворимой dans le suc gastrique coquille. Le médicament peut donner avec du lait, de mélanges et de toute autre nourriture.

Vous pouvez donner à l'enfant en cas de nausées sans vomissements médicaments antiacides. Ils enveloppent doucement la paroi de l'estomac, soulager l'irritation de la muqueuse, diminuent l'acidité. Antiacide moyens купируют des symptômes tels que les brûlures d'estomac, un sentiment d'amertume dans la bouche, douleurs abdominales. La plupart des médicaments sont disponibles sous forme de suspension ou de poudre pour la cuisson, au moins sous forme de comprimés.

La liste de ces médicaments:

  • Almagel.
  • Фосфалюгель.
  • Maalox.
  • Гевискон.
  • Гастрацид.
  • Rennie.

Rapidement pour faire face à la nausée aident les remèdes populaires. Les bébés de la première année de vie donnent l'eau aneth. On peut la préparer vous-même, mais il faut respecter exactement la recette. Il est préférable d'acheter dans une pharmacie prêt à granulés en sachet, de les dissoudre selon les instructions et de donner à l'enfant pendant la journée. Elle soulage les nausées, les crampes, est un laxatif et diurétique.

Médicaments:

  • Плантекс.
  • Укропная vodichka.
  • L'aneth.
  • Bébé быстрорастворимые tisanes à base de fenouil - «Hipp», «Baby», «Бебивита», «Хумана».

Les enfants d'âge scolaire, dans le cas où leur podtashnivaet, vous pouvez offrir le thé vert avec une tranche de citron. Aussi se débarrasser des mauvaises symptôme décoctions de mélisse ou de menthe, liqueur d'orange, de croûtes.

L'intoxication aiguë ou une infection intestinale

Dans ce cas, vous pouvez donner à un enfant de la nausée des moyens, mais il est inefficace, car l'infection est toujours accompagnée de vomissements. De plus, la prise de ce médicament peut accélérer son apparition.

Sur le fond de l'intoxication chez l'enfant se développe à la déshydratation. La perte de liquides dangereux pour un petit organisme. Par conséquent, la phase de secours clé consiste à fournir à l'enfant une grande quantité de liquide. Besoin de boire le liquide chaud, souvent et par petites gorgées, pour qu'elle ait le temps de s'absorber dans l'estomac. Vous ne pouvez pas boire d'un trait, et en grandes quantités, il va provoquer un supplément de vomissements et de renforcer la déshydratation.

Comme un liquide, l'enfant peut offrir n'importe quelle eau, sans gaz (purifiée, minérale), compote, jus dilué avec de l'eau ou de jus, негорячий thé. Abondant apport d'humidité dans le corps de réduire la toxicité et de réduire les symptômes de la nausée, des maux de tête.

Une blessure à la tête et les maladies du cerveau

Lors de lésions cérébrales traumatiques contre de donner à l'enfant tous les moyens traditionnels de la nausée. Le mécanisme de développement de cette caractéristique n'est pas lié à une activité GASTRO-intestinale, et par conséquent, tous les médicaments sont inefficaces.

Dans le cas d'une grave lésion cérébrale, mais les nausées et les vomissements besoin de l'enfant sont présents en permanence, de prescrire ces médicaments:

  • Le diazépam.
  • La dompéridone.
  • Lorazepam
  • La chlorpromazine.

Répertorié les médicaments sont de puissants neuroleptiques narcotique de l'action avec une multitude d'effets secondaires. Leur affecte uniquement le médecin traitant. Dansvente libre dans les pharmacies de ces médicaments n'est pas. Ils sont délivrés uniquement sur ordonnance.

Aider l'enfant lors de la укачивании dans les transports

Si l'enfant укачала dans la voiture, vous devez immédiatement arrêter d'ouvrir la fenêtre pendant la saison chaude, il est préférable d'aller sur la rue. Défaire les vêtements, les boutons de la chemise ou de veste, desserrer le col de sa chemise. Permet de fournir de l'air frais.

Offrir de l'eau à boire. Si il n'y a guère de recommander à des vomissements, peut donner à un enfant de la nausée sucette. La peau du visage et le cou humide essuyer hypoallergéniques (non parfumées) avec des lingettes. Le mouvement est possible de continuer dans ce cas, quand la nausée retraite et santé de l'enfant s'améliore.

L'envie de vomir sans vomissements chez l'enfant est un phénomène fréquent, auquel sont confrontés les parents tout au long de la période de croissance et de la maturation des enfants. Pour donner les premiers soins, vous avez besoin d'analyser et d'évaluer correctement l'état de bébé. Si il ya un soupçon sur la gravité du problème, pas d'automédication, et demander à la pédiatre ou appeler une ambulance.