Les premiers signes de l'intoxication de stupéfiants: les symptômes d'intoxication

Le principal danger d'une substance de l'empoisonnement est l'inhibition de l'activité du système nerveux central, qui peuvent avoir une issue fatale. Lors de cette overdose de particulier pour chaque personne et dépend de plusieurs facteurs. Et c'est de la façon dont les recettes наркосредства dans l'organisme. Lorsque les injections intraveineuses de drogue instantanément s'applique sur le corps, provoquant la plus lourde de l'intoxication. Chez les personnes atteintes de maladies chroniques les premiers signes de l'intoxication de stupéfiants se produisent sous la forme compliquée. Ainsi, la combinaison de plusieurs groupes de stupéfiants, rend difficile le diagnostic et le traitement.

Classification наркопрепаратов

Dans la toxicomanie, il est possible de subdiviser les stupéfiants à ces catégories:

  • les opiacés d'origine naturelle (morphine, codéine, омнопон), semi-synthétiques (héroïne) et synthétiques (мединтил);
  • les substances à base de chanvre (cannabis et le haschich);
  • de la cocaïne et de крек;
  • неамфетамины et proprement les amphétamines;
  • hallucinogènes facteurs naturels et synthétiques.
  • les médicaments.

Les symptômes d'une intoxication норкотическими substances

Les signes totaux de ces empoisonnements et les premiers soins

Une dépendance aux drogues injectables, généralement, se développe dans 1-2 mois. La surdose d'opiacés est accompagnée d'un tel tableau clinique:

  • un myosis – résistante une constriction des pupilles;
  • la pâleur et la sécheresse de la peau.
  • la forte baisse de la température corporelle en dessous de 36°;
  • des démangeaisons et des brûlures de la peau du visage;
  • la dysarthrie (trouble de la conversation de la fonction);
  • les crises de l'ataxie ou diskoordinatsiya;
  • partielle ou complète de hypoesthésie (violation de la surface de la sensibilité);
  • la modification de la fréquence cardiaque et l'irrégularité des mouvements respiratoires.

Опиатное l'empoisonnement d'un patient provoque principalement une oppression respiratoire de l'activité. C'est pourquoi souvent les gens ont besoin d'avoir des soins médicaux d'urgence:

  • poser le patient, la tourner sur le côté de la tête;
  • d'assurer la libre circulation de l'air et libérer le thorax et le cou de l'habillement;
  • si la victime est consciente, rincer à l'estomac légèrement salée;
  • donner au patient absorbants pour excretion des produits toxiques;
  • lors de la perte soudaine de conscience de la porter au nez un coton-tige humidifié par l'ammoniaque.

Le développement de menaçant pour les conditions de vie exige de l'urgence réanimation sous forme de massage cardiaque et de la respiration artificielle.

Les symptômes de l'empoisonnement de la cocaïne

Les outils de ce groupe ont exprimé effet analgésique. Ce faisant, ils n'influent pas sur le centre respiratoire, situé dans le tissu cérébral. Intoxication par médicaments de ce groupe est accompagné suivantes symptomatiques de manifestations:

  • résistant mydriase (dilatation des pupilles);
  • faiblesse et de malaise;
  • tachycardie (augmentation progressive de la fréquence cardiaque);
  • le vertige et la violation de l'orientation dans l'espace et le temps;
  • l'aggravation de la dyspnée au repos;
  • des hallucinations visuelles et auditives;
  • une augmentation de la température corporelle et la pression artérielle.

Souvent, les patients sont dans un tel état représentent un danger pour les autres. À cet égard, après la détection de l'homme les symptômes de l'empoisonnement de la cocaïne devrait prendre les mesures suivantes:

  • appeler une ambulance;
  • provoquer une crise cardiaque artificielle de vomissements;
  • placer le patient sur un côté pour la prévention de l'aspiration рвотными des masses;

Le traitement de l'intoxication à la cocaïne est effectué dans un service de soins intensifs.

Les symptômes de l'empoisonnement de la marijuana et un chanvre

Un trait caractéristique d'un tel choc périodique est considéré comme un changement d'humeur. La marijuana est un sédatif et un effet stimulant sur l'organisme. D'un stupéfiant pour l'empoisonnement est accompagnée de signes d'intoxication:

  • l'instabilité émotionnelle;
  • progressive de la tachycardie;
  • une crise aiguë de l'hypertension;
  • une sensation de sécheresse dans la bouche;
  • les pupilles dilatées.

Le traitement spécifique de ces patients est dans le lavage de l'estomac des solutions salines, la consommation d'энтеросорбентов, l'exécution forcée de la diurèse (à l'intérieur de la réception de diurétiques) et la consommation de grandes quantités de liquide.

Les symptômes de l'empoisonnement hallucinogènes moyens

Ce groupe de substances entrent comprimés de médicaments (LSD) et produits à base de plantes sous forme de graines et de champignons. L'empoisonnement de LSD et d'autres drogues dans ce cas est caractérisé par une intoxication qui peut commencer par un sentiment de légère gêne et de la diarrhée, et se terminer par une détresse respiratoire aiguë, d'asphyxie et de décès. Chez ces patients, on observe les symptômes suivants:

left;">
  • une augmentation significative de la fréquence cardiaque;
  • l'augmentation progressive des indicateurs de la pression artérielle;
  • les pupilles dilatées ou mydriase;
  • intense gigue des membres supérieurs (tremblements des mains);
  • l'état euphorique;
  • la forte violation de l'orientation spatiale;
  • l'augmentation de la fréquence d'apparition d'une vision et d'hallucinations auditives;
  • diskoordinatsiya mouvement.
  • Les symptômes d'intoxication психостимуляторами

    Ces pharmacologiques des médicaments sont activement appliquées dans la psychothérapie pour la stimulation mentale et l'activité physique de l'homme. L'augmentation de leur dosage conduit à l'empoisonnement toxique. La première phase des symptômes d'intoxication suivants:

    • les crises de nausées et de vomissements;
    • résistant maux de tête;
    • la diarrhée aiguë.

    Ensuite à l' état de santé du patient s'aggrave, il perd conscience, diminue la température corporelle et la pression artérielle. Dans certains cas, le patient a des convulsions. Une personne avec de tels symptômes est soumis à l'urgence de l'hospitalisation et de l'organisation de la réanimation.

    Les manifestations et les conséquences de l'intoxication, les somnifères

    Les données фармсредства contribuent à la rapide de la venue du sommeil. Leur surdosage se termine souvent mortels. Prévention de l'intoxication hypnotiques comprend les symptômes suivants:

    • progressive de l'inhibition de la fonction du système nerveux central, conduisant à un coma;
    • la réduction du nombre de mouvements respiratoires;
    • à l'origine se produit une constriction des pupilles, puis leur extension à cause de la privation d'oxygène;
    • une insuffisance rénale aiguë.

    Les signes d'intoxication externes des substances toxiques

    L'abus de substance est considérée comme l'une des espèces de la toxicomanie. La seule différence de ces maladies est d'utiliser les toxicomanes de l'essence, de la colle et de l'acétone. Dans de tels cas, il ya une forte probabilité de dépendance aux effets de ces substances. L'empoisonnement de stupéfiants a besoin d'éliminer progressivement отвыкании de l'organisme, car vive l'annulation de l'accueil наркосредства provoque un syndrome de sevrage.

    Les signes de cette intoxication:

    • tremblements des membres supérieurs et inférieurs;
    • progressive de l'insomnie;
    • немотивируемая irritabilité;
    • les crises intenses maux de tête;
    • les nausées et les vomissements.

    La pathogénie de développement de la toxicomanie de l'intoxication

    La progression empoisonnement est influencée par les facteurs suivants:

    1. Cumulatif, dans lequel la quantité adopté des substances toxiques dépasse valide un détecteur de la concentration de l'organisme.
    2. Temporaire. Ce facteur caractérise la vitesse à laquelle la toxine et l'excrétion de l'organisme. Lors de cette intoxication de l'organisme passe par trois étapes successives:
      • original toxique des dommages au système nerveux;
      • le stade déployé des symptômes cliniques. En ce moment se déroule la violation de la fonction musculaire, respiratoire, nerveux et le système digestif;
      • le retrait de la drogue de l'organisme et le dépôt de substances toxiques dans les organes internes.
    3. Spatial. La gravité de l'intoxication dépend directement de la méthode d'introduction de la drogue.
    4. De l'âge. Le plus durable de la catégorie des patients aux stupéfiants sont des personnes d'âge moyen. Les pires conséquences de l'intoxication observés chez les enfants et les personnes âgées.
    5. Thérapeutique. La gravité des symptômes dépend d'un ensemble homogène de mesures visant à réduire les effets toxiques de l'empoisonnement.

    Le diagnostic de la toxicomanie de l'empoisonnement

    Établir un diagnostic préalable de la passe de la brigade de l'aide médicale d'urgence. Ce cas nécessite l'évaluation de l'état du patient visuelle inspection et à l'aide de la palpation.

    Finale le diagnostic est effectué dans un état stationnaire effets toxicologiques département. Pour ce faire, le patient a effectué des prélèvements sanguins et d'urine. L'analyse en laboratoire définit le type précis d'une substance qui a conduit à l'empoisonnement.

    La séquence des activités de traitement

    Dans un établissement de soins à un patient dans un état de stupéfiants empoisonnement effectué un traitement:

    1. La tenue complète de la ventilation des poumons.
    2. Антидотное traitement. Les antidotes sont choisies individuellement pour chaque cas clinique. Ils sont capables de neutraliser les types spécifiques de наркопрепаратов.
    3. La baisse de la pression artérielle est réalisée à l'aide d'une injection intraveineuse de agonistes.
    4. Le retrait des produits toxiques à l'aide d'un lavage de l'estomac ou de l'amplification de la diurèse.
    5. La déshydratation de l'organisme à l'aide de médicaments tels que le mannitol et lasix.
    6. Ощелачивание le système circulatoire par le biais de 3% d'une solution de bicarbonate de sodium.
    7. L'activation des processus métaboliques dans les tissus du système nerveux central (piracétam, актовегин).
    8. La prévention des complications à l'aide d'antibiotiques.

    Premiers secours en cas d'intoxication à la drogue dans les cas graves nécessitede la réanimation et de suivi de transport spécialisée dans une clinique médicale.

    Prévention traitement d'un surdosage

    Prévenir l'intoxication de puissants produits pharmaceutiques, vous pouvez utiliser les activités suivantes:

    • Clinique les étapes de la fabrication наркопрепаратов doit être surveillée en permanence par un spécialiste. La définition médicale de la dose détient le médecin traitant. Il convient également de prendre en compte que le patient, pour la première fois utilisã stupéfiant, est plus sensible à l'action toxique des. Cette personne n'est pas la tolérance sur наркосодержащие des médicaments.
    • De nombreux médecins recommandent de commencer le traitement наркосредствами avec la moitié de la dose thérapeutique, ce qui est considéré comme le moyen le plus efficace de prévention toxiques des intoxications.
    • Les gens avec la toxicomanie, vous devez participer à un stage de dezintoksikatsionnoy de la thérapie. Après la purification de l'organisme des substances toxiques malade recommandent de suivre un traitement de la toxicomanie.
    • Prendre высокотоксические les médicaments de préférence continuellement sous contrôle médical.

    L'état du patient après une surdose de drogue, généralement, se détériore. Chez lui on observe la violation de l'activité pulmonaire, cardio-vasculaire et le système nerveux. La première des soins médicaux sont des urgences. Un traitement spécialisé est en наркологическом le département, où le patient est lavé à l'estomac, relient l'appareil de ventilation artificielle des poumons et dezintoksikatsiyu.