Comment restaurer le corps après une longue période de consommation d'alcool

L'abus d'alcool sur une longue période de temps effet néfaste sur le cerveau, le foie, le coeur, le pancréas et d'autres organes. De sorte que, en adoptant une décision délibérée de rompre avec l'habitude de fumer, l'alcoolique doit clairement comprendre qu'il faudra beaucoup de temps pour restaurer le corps après une longue période de consommation d'alcool.

Si l'alcool pénètre dans l'organisme à des doses raisonnables, il a même la place des effets bénéfiques. Activée par le travail du cerveau se concentre l'attention. Mais même un petit excès une quantité acceptable (il convient de s'orienter sur la bonne et la catégorie d'âge buveur, ainsi que sur l'état de son foie) peut atténuer la vision, de l'ouïe et de l'attention, de la somnolence et de la léthargie.

Généralement, pour 1 heure, le corps est capable d'afficher de 5 à 10 mg de dérivés de l'éthanol. Si une telle quantité d'alcool par jour à boire un adulte, sans congénitales graves problèmes de santé, il est peu probable d'aggraver les fonctionnalités de son foie. Bien sûr, certains dépassent les limites et semble se sentir bien. Mais être en tels, puisque chaque organisme a ses propres caractéristiques individuelles.

Les étapes de la réhabilitation de l'

Si une personne souffrant d'alcoolisme, arrête de consommer de l'alcool dans son corps ce changement:

  1. Si la semaine n'est pas de consommer de l'alcool, on peut observer une amélioration du sommeil, de l'émergence de la charge de vivacité, de la restauration de l'état de la peau, la normalisation du travail des organes de la digestion.
  2. Si l'alcoolique peut pas être sobre depuis 2 semaines, il sent la clarté de la pensée, de la pression artérielle à la normale, de stabiliser le rythme cardiaque, sera l'hôte de la dyspnée, du moins apparaissent des maux de tête.
  3. Plus tard 4 semaines à partir du moment que la personne a arrêté de boire, enfin le cerveau ne quittent tous les produits de la désintégration de l'alcool. Améliore l'état psycho-émotionnel et récupère le travail de l'appareil reproducteur.

Ces indicateurs, certainement, en moyenne, puisque chaque organisme individuel et la période de récupération, toutes les recettes de différentes manières.

Le cerveau

Souvent, les buveurs, les gens ne se rendent pas compte que le cerveau est beaucoup plus forte souffre de l'alcool, que le foie. Et puis, comme le temps peut-il récupérer, dépend directement de la zone de destruction, les quantités consommées, ainsi que de la durée de l'impact de l'alcool sur le cerveau. L'alcool agit sur le cerveau est destructeur, car dans le processus de l'abus de l'alcool est perdu du liquide céphalo-rachidien et dans le contexte de cette rétrécit la substance du cerveau.

Pour que le cerveau a commencé à travailler sur automatique, il ne faudra pas vous touchez à l'alcool au moins 2 semaines. Si ne pas lutter contre une mauvaise habitude, les cellules du cerveau va progressivement se détériorer, ce qui, certainement, aurait un impact négatif sur son activité. Et même avec le temps, peut se développer une démence (démence).

Le système nerveux

Les dérivés de l'éthanol provenant en grande quantité dans l'organisme, activement touchent le système nerveux. Les alcooliques se plaignent souvent de l'oubli et de la distraction. Une vive et aiguë de la réaction à des stimuli, sautes d'humeur, deviennent la carte de visite de ces personnes.

Après la tenue de détoxication de l'organisme, passent au long cours sur la réception des médicaments qui améliorent la circulation sanguine cérébrale et de normaliser le travail du système cardiovasculaire. Sur de restaurer le fonctionnement normal du système nerveux peuvent nécessiter plus de temps, donc ex-alcooliques et leurs proches avez besoin d'avoir de la patience.

Le foie

Malgré le fait que le foie est génial un organe capable de se redresser, même si endommagé une grande partie, mais si explicite dans l'alcoolisme, elle a besoin d'un complexe d'activités supplémentaires qui aideront son de la vider, de se détendre et de récupérer.

Endommagée le foie, il faut avant tout respectueux de la nutrition. Sur le gras, fumé, plats sautés il convient d'imposer un tabou. Ainsi que les aliments, напичканная de toutes sortes d'additifs chimiques type d'exhausteurs de goût et de conservateurs, devrait être aussi exclue de l'alimentation. La préférence devrait être donnée à des produits à haute teneur en fibres et riches en vitamines et minéraux.

Le pancréas

L'abus d'alcool, le pancréas ne souffre pas moins que d'autres organes principaux. Mais avec la bonne approche, il se prête bien à la récupération. Cet organe sensible à la violation de l'alimentation et des modes d'alimentation. Si vous souhaitez le restaurer après une seule abus d'alcool, une bonne solution peut devenir une «faim» jours.

Si vous souhaitez aider un ancien alcoolique, il convient de développer l'habitude de manger souvent, mais fractionnée. Éviter les aliments lourds. Aimer boire de l'eau. Nécessairement boire un verre d'eau 30 minutes avant un repas. Donner la préférence à la nourriture, cuit à la vapeur.

Les reins

L'abus de longue durée de l'alcool d'un impact négatif sur le système urinaire. Peut développer une insuffisance rénale sur le fond de la sédimentation de l'alcool dans les structures. Mais cet organe est capable de se réparer, si complètement arrêter de boire. Pour les reins ont commencé à travailler comme avant, peut prendre jusqu'à 8 semaines.

Pour les reins plus viterécupéré de sa fonction, il est important de donner la préférence de cuisson à la nutrition, ainsi que bien d'établir potable de la mode. En outre, un mode de vie actif et un exercice modéré d'accélérer le métabolisme, qui est bien un impact positif sur la dynamique.

L'empoisonnement par l'alcool

Un problème grave alcooliques ne peut que devenir progressivement des effets dévastateurs sur le corps des alcools, mais d'une intoxication aiguë, qui peuvent causer de la contrebande et de la mauvaise qualité de l'alcool.

La récupération après l'intoxication alcoolique comprend les étapes de:

  1. Si vous disposez d'vestibulaire de violations et диспепсических phénomènes devraient rapidement sortir de l'organisme des dérivés de l'alcool, qui n'ont pas encore utilisable. Provoquer le vomissement et la purification de l'estomac évitera la poursuite de l'intoxication.
  2. Faire un lavement.
  3. Prendre des diurétiques (diurétiques par type de lasix).
  4. Prendre des chélateurs (charbon actif, атоксил). Ils vous aideront à retirer l'excès de substances toxiques de l'organisme.
  5. Potable de la mode. Immédiatement après le lavage de l'estomac il faut assurer la prise constante de liquides. Aussi souvent que possible, faire du pharynx, de l'eau minérale sans gaz ou une solution регидрона.
  6. Pour améliorer l'accès de l'oxygène au cerveau prennent de la glycine ou de gouttes.
  7. Effectuer un coup de pied sur les vitamines. Le favori doit devenir l'acide ascorbique (vitamine c). Il peut être à la fois synthétique multivitamines de la pharmacie et des fruits et légumes biologiques.
  8. Dans tous les cas, il convient, mais peut tout de même jouer un rôle douche avec une forte variation de la température de l'eau.
  9. Une attention particulière гепатопротекторам. Ils peuvent ne pas suspendre le processus dégénératif dans le foie, mais commencent à récupérer la structure de l'autorité.
  10. Si grave d'intoxication à l'alcool et à la forte intoxication nécessite l'hospitalisation du patient et des activités importantes de la thérapie par voie intraveineuse goutte à goutte de l'introduction des médicaments.

L'intoxication alcoolique est particulièrement dangereuse de l'état, qui se heurte à des conséquences plus graves qu'une simple gueule de bois. De lui, peut se développer coma alcoolique ou même de marcher issue fatale de la maladie, et tout à fait en bonne santé et les jeunes.

Sage, le traitement de l'intoxication alcoolique donner dans les mains d'un médecin-токсиколога. Mais si ce n'est pas possible, dépendant de l'alcool la personne et ses proches doivent savoir comment récupérer après une intoxication alcoolique.

Les activités de restauration

La procédure de retrait de l'homme de l'arrière dans l'ensemble très semblable à la situation avec l'intoxication. Mais il faut tenir compte du fait que lors de la запое les processus métaboliques dans le corps commencent à travailler à un nouveau mode pour s'adapter à la présence permanente de l'alcool. Par conséquent, si brusquement interrompre le combat et commencer la récupération, il peut être provoquée par psychose alcoolique. Est-ce qu'il est permis d'effectuer dans les conditions de l'hôpital.

Si une personne vous-même aux prises avec lourdement, jusqu'à 3 heures avant le début de la désintoxication sera raisonnable de prendre une dernière fois la petite quantité d'alcool, avant de commencer le traitement. Pour la dynamique positive le patient doit également cesser de fumer. En effet, l'éthanol et la nicotine est une антогонисты, qui provoquent de vives dysfonction vasculaire.

Après cela, vous pouvez commencer à l'récupération, qui devrait être de change. Efficaces ces outils:

  • vitamines et de minéraux complexes;
  • nootropique, les antidépresseurs, sédatifs de fonds;
  • prenant en charge le muscle cardiaque;
  • гепатопротекторы.

En outre, vous devez ajuster l'alimentation et de ne pas violer un régime spécial, en épargnant le foie, la bile, поджелудочную et les reins. Et en ce qui concerne les spiritueux, même les regarder dans leur direction n'est pas la peine!

Et il ne faut pas oublier raisonnable de la charge physique. Une bonne option est de promenade de l'animal de compagnie, promenade dans le parc ou en forêt, нетяжелая le travail sur le terrain. Ces cours sont capables d'améliorer à la fois physique et émotionnelle bien-être.

Et tout de même un ensemble de mesures visant à revitaliser le corps de l'ex-alcoolique doit être établie en tenant compte de l'approche individuelle. La diversité de médicaments existants, la durée et l'intensité du cours de la réhabilitation peut être sensiblement différente dans chaque cas.

Remèdes populaires

À la les conseils judicieux de la médecine traditionnelle, vous pouvez connecter et remèdes. Ces recettes non conventionnelles peuvent en peu de temps de combler l'organisme de substances manquantes. Ingrédients à base de plantes, généralement, doucement agissent sur l'organisme, en l'orientant le travail dans la bonne direction.

Leurs preuves:

  1. Le macérat d'églantier. Il est préférable d'infuser dans un thermos. Dans un litre d'eau aurez besoin d'une poignée de fruits secs. Laisser infuser pendant une heure. Boire toute la journée à la place d'autres boissons. Avant l'utilisation, vous pouvez ajouter le miel.
  2. L'infusion de la gentiane jaune. Une cuillère à café de matières premières de verser verres d'eau bouillante et laisser infuser pendant 10 minutes. Avant utilisation, égouttez-les et prendre 30 minutes avant chaque repas. L'outil est capable de stimuler l'action du cerveau, a cholagogue et le nettoyagele sang de l'action.
  3. Le jus de la prêle. L'herbe fraîche il faut tordre dans un hachoir à viande et presser à travers une étamine. En hiver, vous pouvez mettre en boîte dans le miel (1:1). Prendre 1 cuillère à soupe à jeun. L'outil est capable de nettoyer pratiquement tous les organes et le sang.

Mais tout remède à base de plantes donnera des résultats visibles, si vous le prenez régulièrement au moins 1 mois.

Si bien suivre les recommandations d'experts, nous pouvons presque entièrement normaliser l'état des organes internes, bien que ce processus ne peut pas être appelé rapide. Si la personne ne sait pas se contrôler, il est préférable de renoncer à l'alcool n'est que péniblement de restaurer la perte de la santé.