Les symptômes d'une intoxication alimentaire

Les symptômes de l'empoisonnement des produits éprouvait chaque personne. Elles sont causées par la consommation de mauvaise qualité ou de la nourriture en retard. Ceci est particulièrement important est dans les mois les plus chauds lorsque en quelques heures d'entrer en mauvais état peuvent les plats. La garantie du succès de guérison sera le diagnostic des problèmes et l'amélioration de la thérapie.

Le mécanisme de l'apparition de la maladie

La cause de l'intoxication deviennent des agents pathogènes qui peuvent être contenues dans les produits. Ils produisent une grande quantité de toxines. D'entrer dans le corps de l'homme, ils commencent à avoir un impact négatif sur les organes internes. Une dose supplémentaire de substances toxiques qui se démarque dans le processus de destruction de l'agent pathogène dans le tube digestif.

De l'empoisonnement d'abord souffre d'une gastro-intestinal. À cet égard, les premiers à apparaître des symptômes tels que des nausées, des vomissements et de la diarrhée. Après le succès de toxines dans le sang vient l'ivresse générale de l'organisme. Il se heurte à des conséquences plus graves, jusqu'à des maladies des reins, du foie et du cœur.

La classification de l'empoisonnement

En fonction de l'agent pathogène de l'empoisonnement sont divisés en deux groupes:

  1. D'origine microbienne. Sont appelées moyens de subsistance des salmonelles, staphylocoques, escherichia coli et d'autres microorganismes.
  2. Немикробного d'origine. Appelées à l'action d'animaux ou de végétaux, de poisons, des produits chimiques.

Classer l'empoisonnement par groupe de produits, ce qui a cause. Il ya les types de base:

  1. Empoisonnement de la viande. Le plus grand danger est l'empoisonnement de poulet. Sur la peau de la volaille prolifèrent activement les salmonelles. Par conséquent, la peau est préférable de ne pas utiliser lors de la préparation des plats. La viande doit être bien проварено avant de la boire. La deuxième source est de la viande hachée.
  2. La confiserie et les produits laitiers. En eux se sentent parfaitement bien les staphylocoques. Ces micro-organismes se multiplient rapidement à la température positive. En été, il ya des cas d'empoisonnement d'un gâteau à la crème, un gâteau ou un yaourt.
  3. Les champignons. L'empoisonnement d'un tel produit est le plus dangereux. Le champignon est capable d'accumuler en soi les métaux lourds, les toxines et les produits chimiques. En premier lieu affecte les reins, le foie et le système nerveux. Dès les premiers soupçons sur l'empoisonnement aux champignons, vous devez immédiatement appeler une ambulance.
  4. Poissons d'empoisonnement. Dès que le poisson commence à pourrir, il met en évidence produits chimiques hautement toxiques. Ils affectent négativement le système nerveux du corps et tous les organes internes. En outre, dans les poissons s'installent souvent des parasites. Par conséquent recommandé de ne pas consommer son brut.
  5. La nourriture en conserve et de la maison de cornichons. Ces produits sont souvent causent le botulisme. Cette maladie est liée aux moyens de subsistance ботулинической de la baguette. Elle se multiplie activement en l'absence d'oxygène.
  6. Les autres produits. Parfois corrompue ou inférieure de la nourriture dans le corps peuvent contenir des micro-organismes qui provoquent la dysenterie, la salmonellose, la fièvre typhoïde et d'autres maladies graves. Par conséquent, avec prudence il faut se rapporter à ces produits, comme le lait, les oeufs, les légumes et les fruits.

Avant l'utilisation de tous les produits, assurez-vous de leur fraîcheur. Le poisson ou la viande a toujours besoin de temps pour cuisiner. Les agents pathogènes sont tués à haute température.

Tous les produits de la ranger dans le réfrigérateur. Cela concerne en particulier les produits laitiers, de la pâtisserie, de la viande, la volaille et le poisson. Les fruits et légumes, laver avant de les consommer.

Avant les vacances, les gens se demandent peut-être empoisonnées ordinaires de la mayonnaise. Ce produit ne présente pas de risque particulier, respecter les règles de stockage. Et voici une salade avec de la mayonnaise, il est possible de empoisonnés, même si elle se trouve dans le réfrigérateur. La durée de vie d'un plat n'est pas plus de quatre heures.

Les symptômes

L'intoxication alimentaire a prononcé des symptômes. Ils peuvent se manifester immédiatement ou après un certain temps. Dégagent les caractéristiques suivantes:

  1. Ne покидающее la sensation de nausée.
  2. De longue durée de la diarrhée. Souvent, il a une mauvaise odeur ou de l'impureté du sang.
  3. Une augmentation de la température du corps jusqu'à indicateurs dans le 37 à 40 degrés.
  4. Trop urine de couleur foncée.
  5. Réduction de la pression artérielle.
  6. Troubles de la conscience, раскоординация mouvements.
  7. De la faiblesse, de la fatigue.
  8. Mal à l'estomac.
  9. Des maux de tête.
  10. Dans les cas graves, des convulsions, des douleurs osseuses ou bleu des lèvres.

Si après la consommation de produits douteux, vous avez remarqué vous-même de ces signes, immédiatement le recours à des mesures de premiers soins et contactez votre médecin.

Les symptômes de botulisme

Le botulisme est la plus dangereuse forme d'intoxication. L'absence de traitement peut entraîner des conséquences graves jusqu'à la mort. Les symptômes de cette maladie dangereuse sont:

  1. De fortes douleurs dans la région de l'estomac.
  2. Des maux de tête.
  3. De fréquents épisodes de diarrhée.
  4. Des vomissements.
  5. L'augmentation de la température du corps pour un objectif de 40 degrés.
  6. Cet assèchement des muqueuses de la cavité buccale.
  7. La violation de la vue.
  8. Les défaillances rythme respiratoire.
  9. Bleu de la peau.
  10. Palpitations.

Lors de lala détection de ces symptômes, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Seul un médecin peut évaluer correctement l'état du patient, et d'attribuer un traitement adéquat.

Activités de premiers secours

Si une personne s'est empoisonn souffrance des produits, surtout, le temps de lui donner les premiers soins. Seulement si vous pouvez éviter les conséquences les plus graves pour la santé. Respectez les recommandations suivantes:

  1. En premier lieu, il est nécessaire de vider l'estomac de résidus de la nourriture avariée. Pour ce faire, le mieux adapté rose pâle, une solution de permanganate de potassium. Vous devez boire au moins trois litres de liquide. Après cela, se faire vomir, poussant la langue. La procédure est répétée au moins trois fois. Veillez à ce que les cristaux de permanganate de potassium se dissolvent entièrement. Sinon, il peut arriver brûlure de la muqueuse. Le plus sûr moyen de lavage de l'estomac est la mise en œuvre d'une solution de soude avec l'ajout d'iode. Les composants sont prises à partir d'un calcul sur 1 l de l'eau 5 gouttes d'iode et deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude.
  2. Si la victime a perdu la conscience ou ne contrôle pas ses actions, un lavage d'estomac. Un trop grand risque qu'au cours de la procédure la personne a juste le starter.
  3. La deuxième étape devrait devenir le nettoyage de l'intestin. Pour ce faire, prennent tout laxatif. Si vous n'avez pas aucun médicament, permettre à la victime de quelques cuillères à soupe d'huile végétale.

Les laxatifs peuvent être utilisées seulement si le patient n'est pas de la diarrhée. Dans le cas contraire, c'est aggraver la situation.

  1. Si l'intoxication est accompagnée d'une forte diarrhée, vous devrez recevoir des adsorbants de médicaments. Le plus simple d'entre eux est le charbon actif. Tous les 10 kilos de poids de la victime devra prendre une pilule. Ainsi, si une personne pèse 80 kg, il lui faudrait 8-10 comprimés de charbon. La pilule ne peut pas boire du jus, du lait et d'autres boissons. De l'eau propre.
  2. La maladie est souvent accompagnée de frissons, par conséquent, le patient doit se réchauffer. Pour ce faire, envelopper dans une couverture chaude, appliquez une bouillotte aux pieds. Brassez le thé fort.
  3. L'intoxication provoque souvent la déshydratation. Par conséquent, la personne doit boire que de l'eau propre ou des décoctions de plantes médicinales.

Si la première est l'aide fournie correctement, le traitement de l'intoxication sera couronnée de succès. Sans la recommandation du médecin n'utilisez pas de médicaments.

Les principales méthodes de traitement

Après le lavage de l'estomac, le côlon et la récupération de l'équilibre de l'eau dans le corps, vous pouvez passer à la reconstruction des procédures. Traitement de l'intoxication comprend les activités suivantes:

  1. La prise de ces médicaments, liants et produisent des toxines. Ils aident à accélérer le processus de guérison, de supprimer complètement les symptômes de la maladie.
  2. Si la maladie est accompagnée de fortes sensations douloureuses, il est recommandé de prendre des analgésiques.
  3. Réparer la muqueuse de l'estomac et de l'intestin aider enveloppant médicaments.
  4. Après cela, vous devez restaurer la microflore naturelle dans l'intestin endommagé. Pour cela, appliquez la эубиотики.
  5. D'un régime spécial. Dans quelques semaines, vous devez respecter douce de mode d'alimentation.

Les médicaments spécifiques et leur dosage sont déterminés exclusivement par le médecin traitant en fonction des analyses et de l'état de santé du patient.

Les principes d'une alimentation après l'intoxication

Une bonne alimentation vous permettra de récupérer les liquides perdus, de créer l'intestin des conditions favorables pour la récupération, pour saturer le corps de vitamines et de minéraux.

Les premiers jours après l'intoxication de la viande ou d'autres produits, vous devez surtout faire attention à l'alimentation. Le corps est affaibli, il ne peut pas surcharger les glucides et les aliments gras. Il est préférable de donner la préférence aux légumes, cuit à la vapeur. Mangez plus d'aliments riches en protéines. À la liste des produits suivants:

  • de la bouillie;
  • de la viande maigre, les aliments cuits à la vapeur;
  • des œufs et de la vapeur d'omelette;
  • des yaourts, le fromage blanc et le yaourt à faible teneur en graisses;
  • purées de fruits;
  • une variété de légumes.

Il est catégoriquement interdit la consommation du chou, des haricots, en conserve et produits fumés, des épices, des sauces, du lait entier.

Si le temps de reconnaître les symptômes de l'intoxication et de procéder à un bon traitement, alors très vite la maladie ne laissera pas sur la même piste. Mais continuer à être attentif à ce que vous mangez.